À propos

Soutient les familles dans les petits et grands défis

Mission

Nous avons pour mission de favoriser le bien-être psychosocial des couples et des familles et ainsi en améliorer leur qualité de vie.

Doit-on attendre d’avoir de graves problèmes pour faire appel à du soutien dans un organisme communautaire famille ? Il n’est pas souhaitable d’agir ainsi. En effet, il vaut toujours mieux prévenir que guérir.

Voilà pourquoi La Maison de la famille de Sherbrooke vous invite à parcourir son site sur lequel vous trouverez beaucoup d’informations intéressantes à l’intention des familles. Nous espérons que vous pourrez mieux nous connaître et que vous ferez appel à nos services dès que vous en aurez besoin.

La maison de la famille, c’est aussi…

0 Personnes accompagnées
0 Rencontres effectuées
0 Nombre de bénévoles
0 Heures de bénévolat

HISTORIQUE

1986

Un ex-député péquiste nommé Gérard Gosselin qui, voyant le peu d’attention qu’on accordait aux familles à tous les niveaux gouvernementaux, a senti le besoin de consulter d’autres personnes pour connaître leur point de vue, et voir comment on pourrait donner une voix aux familles. Une rencontre regroupant principalement des personnes œuvrant dans des mouvements familiaux a eu lieu le 19 juin.

C’est à la suite de cette rencontre que quelques personnes aiguillonnées par la préoccupation familiale, ont continué leur réflexion et ont également agi en faisant la promotion de la famille à l’occasion de la Semaine nationale de la famille qui avait lieu en octobre. Ces mêmes personnes, convaincues du rôle essentiel de la famille dans la société, constataient, entre autres, le taux élevé d’éclatement des familles, le peu de concertation des organismes familiaux, l’absence de médiation familiale et le manque de ressources à prix abordable pour les couples en difficulté.

Le besoin de connaître ce que font les autres organismes pour ne pas dédoubler les services et pour pouvoir référer adéquatement les demandes d’aide, a poussé le comité à faire une démarche de reconnaissance auprès de tous les organismes familiaux de Sherbrooke. Cette démarche a mis en lumière le manque de concertation des organismes qu’il a essayé de pallier soit par la distribution du Répertoire des services à la famille, soit par le Bulletin, soit par les activités de la Semaine de la famille et finalement par la Table de concertation des familles.

Le groupe de personnes impliquées a enregistré l’organisme en 1987 sous le nom de Comité Action-famille Estrie, puis Comité Action-famille Sherbrooke, puis Maison de la famille de Sherbrooke.

1989

Un premier service a été mis sur pied, celui de la médiation familiale. Le comité trouvait urgent d’offrir ce service aux familles en rupture afin que les couples qui ne voulaient plus vivre ensemble priorisent le bien-être de leurs enfants dans ce processus.

Rapidement le besoin d’offrir un support aux couples s’est fait sentir : en effet, lors d’une médiation familiale, plus d’un couple a réalisé que l’amour existait mais que des difficultés de communication nuisaient à leur entente et qu’ils n’avaient pas les moyens financiers pour consulter dans le secteur privé. Puis, de plus en plus de professionnels acceptant de donner du temps aux familles, plusieurs services ont pu être offerts aux divers membres de la famille.

L’approche systémique a été privilégiée à la Maison de la famille car cette approche est différente des autres par sa façon de comprendre les relations humaines. En bout de ligne, cette approche favorise une prise en charge par les membres de la famille qui deviennent conscients des règles qui régissent leurs agissements.

La Maison de la famille continue de garder le cap sur la promotion de la famille et la prévention de l’éclatement des familles par des services adéquats.

Conseil d’administration

Le rôle du conseil

Son rôle : Administrer les affaires de l’organisme.

Son pouvoir : Légalement et moralement responsable de l’organisme, c’est-à-dire redevable devant la loi et la communauté.

Ses responsabilités

  • Définit l’orientation, s’assure de la planification et du développement de l’organisme
  • S’assure que l’organisme possède les ressources humaines et financières nécessaires
  • Établit des relations avec la communauté.

Qualifications requises

  • Croire en la mission, la philosophie et les orientations de l’organisme
  • Comprendre les bases du rôle, du pouvoir et des responsabilités d’un conseil d’administration
  • Être disponible pour 4 rencontres régulières par année
  • Avoir le désir et la disponibilité de s’impliquer dans un sous-comité, au besoin
  • Posséder la capacité de travailler en équipe
  • Faire preuve d’une communication franche et directe
  • Posséder des qualités d’honnêteté et d’ouverture d’esprit
  • Être capable de faire confiance aux autres
  • Avoir la capacité d’émettre ses propres idées.

Les membres du conseil d’administration 2018

Président : Yves Desautels
Secrétaire : Lucienne Piché
Administrateur : Marie-Thérèse Racicot
Administrateur : François Sylvestre
Administratrice : Nicole Dion
Administrateur : Michel Damphousse
Administratrice : Caroline Boudreau
Administratrice : Ghyslaine Dupont

RAPPORT D’ACTIVITÉS 2017

Consultez notre rapport d’activités en format PDF pour l’année 2017. 

Rapport d’activités MFS_2017

Nous avons besoin de votre soutien et de votre générosité pour continuer d’aider les familles d’ici.