Développer la conscience sociale de nos enfants à Noël, un cadeau pour la vie!

Chroniqueuse :

Lysanne Lanthier

Éducatrice spécialisée et Coach familial

 

Le temps des fêtes est à nos portes. Encore une fois, certains seront bien entourés de leurs proches tandis que d’autres passeront cette période plutôt seuls. Pour d’autres, ce sera carrément à la rue qu’ils se trouveront ou à la merci des dons d’organismes.

Dans plusieurs écoles et organismes divers, des denrées non périssables ou de l’argent sont recueillis pour envoyer aux plus démunis. Les enfants voient ces boites se remplir pendant quelques jours et puis c’est terminé. Pour sa part, la guignolée est aussi vite passée qu’un clignement d’yeux. Après ces quelques journées à être sensibilisés, les enfants vivant dans les familles qui ne sont pas dans le besoin reviennent alors à leur quotidien, loin de la réalité de vulnérabilité.

Dans ce texte, je vous partage quelques idées qui pourraient aider davantage les enfants à développer leur ouverture aux autres, au monde, leur empathie et leur conscience sociale. Si vous êtes curieux de savoir ce que vous pourriez faire de différent avec vos enfants dans cette optique, je vous invite à lire la suite.

Peut-être recevez-vous à ce temps-ci de l’année des lettres par la poste vous demandant la charité pour certains organismes? Si tel est le cas, pourquoi ne pas en discuter avec vos enfants? C’est un moment propice pour discuter des organismes que vous aidez, pour partager à vos enfants les raisons pour lesquelles vous le faites, leur dire qui en bénéficiera et pourquoi ils en ont besoin. Même si vos enfants sont jeunes, ils peuvent s’impliquer avec vous de différentes façons. Ils pourraient par exemple faire un dessin de Noël et l’inclure avec votre chèque que vous enverrez. À l’autre bout, quelqu’un aura le sourire aux lèvres. Vous pourriez même les emmener visiter l’organisme en question, afin que ceci soit plus concret pour eux et que leur compréhension passe à un autre niveau.

Si vous aimez impliquer vos enfants dans différentes activités au courant de l’année, ceci pourrait également être vécu dans le temps de Noël. Par exemple, vous pourriez donner de votre temps à un organisme qui aide les gens dans la rue ou encore les personnes vivant de l’isolement. Vous pourriez aussi vous impliquer en tant que famille bénévole pour aider à faire ou encore à livrer les paniers de Noël. Les idées sont pratiquement infinies. À vous de voir en tant que parent, quelles causes vous sont chères et cibler vos intérêts pour choisir le type d’organisme ou d’activité à proposer à vos enfants. Si vos enfants sont plus vieux, vous pourriez leur demander auprès de quelles clientèles ils souhaiteraient s’impliquer avec vous.

Vous n’avez pas le temps de vous impliquer dans un organisme? Vous pourriez alors vous inspirer de cette histoire. Vous avez peut-être visionné la vidéo d’une petite fille d’environ 7 ans qui reçoit son assiette au restaurant, puis qui regarde par la fenêtre près d’elle. Elle aperçoit alors un itinérant sur un banc. Elle demande donc à son père si elle peut aller lui porter son assiette pour qu’il mange. Son père la laisse suivre son idée. Lorsque la petite revient, son père lui demande comment elle se sent. Elle répond se sentir bien avec un regard qui en dit bien long. Il est possible de voir sur son visage différentes émotions. Elle semble être à la fois émue et compatissante à la situation de l’homme, heureuse d’avoir contribué à sa façon et un brin de fierté semble la combler. Cette petite fille a donc évolué dans cette situation par sa conscience à l’autre et elle a développé également son empathie et son altruisme. Cela lui a pris à peine une minute de son temps, mais nous pouvons présumer que l’impact de cette expérience sera important sur son cheminement. Vous pourriez donc faire quelque chose de semblable à ceci comme par exemple distribuer quelques sandwichs, faits ou achetés, aux gens dans la rue.

Le fait de s’impliquer avec les enfants dans une activité d’entraide ou dans un organisme qui a besoin de bénévoles amènera les enfants à un autre niveau dans leur cheminement et leur éducation. Il y a une différence entre savoir que certains sont dans le besoin et le fait de réellement comprendre ce que ceux-ci vivent au quotidien et être empathique face à leur situation. Ce sont deux niveaux de conscience bien différents. Côtoyer la vulnérabilité et les personnes dans le besoin est éducatif sur le plan de l’intelligence émotionnelle. Si les enfants côtoient la vulnérabilité seulement qu’à la télévision par exemple, leur conscience face à celle-ci sera alors peu développée puisque cela est comme une fiction, non tangible et loin de leur expérience vécue.

Envoyer un don c’est bien. Les organismes ont besoin de dons pour continuer à fonctionner. Toutefois, dans l’enseignement de vos valeurs et dans l’accompagnement de vos enfants à développer leur empathie et leur conscience sociale, le simple fait d’envoyer un chèque n’est souvent pas assez concret pour eux. Ils ont besoin de vivre et d’expérimenter des situations qui leur feront réellement comprendre toute l’ampleur qu’amène la pauvreté ou encore la maladie.

L’idée est d’emmener vos enfants à vivre ce genre d’expérience pour qu’ils expérimentent tout le bien-être que ce genre d’action action amène, non pas seulement pour ceux qui reçoive l’aide, mais aussi pour eux personnellement. Cela aide entre autres à une bonne estime, une valorisation personnelle, un sentiment d’accomplissement et de participation sociale, et donc, un bien-être intérieur. Cela met également l’importance sur le don du temps personnel au lieu de l’argent. Vos enfants grandiront de ce genre d’expérience, autant sur le plan émotif que social. Ils pourraient également découvrir une partie d’eux qu’ils ne connaissaient pas auparavant.

Je vous souhaite un merveilleux temps de Fêtes et de vivre de nombreux moments mémorables qui vous rempliront de bonheur!

Pour toutes questions ou commentaires n’hésitez pas à nous contacter au 819 791-4142 poste 221 ou servicesfamilles@maisonfamillesherbrooke.com

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée